L’écosystème

Les membres


 

Marguerite Davault
Institutrice, designer
Diplômée de l’École des Beaux-Arts de Bordeaux spécialisation design, master design et environnement à la Sorbonne Paris 1 et professeur des ecoles. Elle adopte un regard orienté par cette transversalité des pratiques sur les notions de collecte, gestion, classification et transmission des données et des savoirs à l’ère du numérique. Responsabilité, universalité et usages en question.
Wladimir de Lantivy
Architecte d'intérieur, designer
Designer diplômé de l’École Camondo, co-fondateur du collectif DANT, il s'intéresse particulièrement aux conceptions de projets qui s'appliquent à obtenir des réponses collectives pour la création de biens communs. Il est également à l'origine de l'agence ARTEL dans laquelle il participe à la production de projets artistiques et culturels éco-conçus. En 2015, alors enseignant en histoire de l'Art, il participe avec ses étudiants en design à une expérience de création de plateforme de MOOC pairs-à-pairs.
Paul Marchesseau
Architecte d'intérieur, designer
Architecte d’intérieur / Designer, co-fondateur d‘ARTEL et de DANT. Il enseigne également à l’école Bleue. Ces travaux portent sur le design, l’architecture et la culture numérique. Il organise notamment depuis 5 ans des groupes de réflexions sur ces sujets.
Johnny Rabines
Architecte d'intérieur, designer
Diplômé en architecture d’intérieur et design à l’École Camondo (Paris), et co-fondateur de DANT. Particulièrement intéressé par la question de l’évolution des environnements d’apprentissage, ses mémoire de fin d’étude et projet de diplôme y furent consacrés. Sa réflexion sur l’impact social du numérique et les processus de conception d’objets et d’espaces l’amène à développer des projets inclusifs. Il a notamment collaboré avec l’agence d’architecture et d’urbanisme Ecosistema Urbano. Actuellement, il est responsable de la recherche et du développement chez Ramy Fischler Studio.
Samuel Rousseau
Linguiste
Diplômé d’un master en Sciences du Langage suite à des travaux en épistémologie, Samuel se passionne autant pour les sciences humaines que pour les sciences naturelles et se revendique à ce titre comme un généraliste.
Marin Schaffner
Sociologue

Les contibuteurs


 

François Corbisier
Philosophe
Formé en philosophie de l'esthétique, François mène ces recherches sur que ce qu'on appelle la « musique électronique de danse » (EDM, electronic dance music), qu'il préfère appeler culture techno ou la fête électronique, pour y problématiser la question de l'esthétique. Les Problèmes que cette dernière refoule absolument, se réfugiant dans sa bulle transcendentale, préférant traiter d'autres sujets, reléguant tout cet univers à un phénomène sociologique, presque aussi bêtement qu'on le faisait avec le disco dans les années 70. A travers ce constat François centre son champs de recherche sur question de la pharmacologique du dancefloor.
Jules Espiaux
Chercheur en science sonore
Après avoir étudié le traitement du signal, Jules s’est rapidement orienté vers la recherche dans le domaine du sonore en fréquentant différents laboratoires autour des questions des nouveaux usages et des nouvelles technologies de la musique et du son (L.A.M , C4DM et CNMAT ). Il a ensuite rejoint Inria où il été en charge de la coordination de projets de recherche en traitement du signal appliqué à l’audio. Il a co-créé la Journée Science et Musique , un événement de diffusion scientifique sur le son. Il pratique également la danse contemporaine (Conservatoire de Nantes, Musée de la Danse) et fait partie d’un collectif d’exploration urbaine .
Aurélie Herbet
Artiste-plasticienne, chercheure
Aurélie Herbet est docteur d’arts plastiques à l’Université Paris-1 Panthéon-Sorbonne, enseignante , Elle a soutenu une thèse sur la thèmatique des fictions situés. Elle est chercheuse au sein de deux équipes de recherche de l’UMR ACTE/CNRS (équipes Art & Flux et Fictions et interactions) et chercheuse associée à l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs (programme de recherche Espace Numérique-Extension de la Réalité/Spatial Media). Elle fait partie du collectif Hyperfictions et elle est chargée par le CNED de diriger des « Classes Virtuelles » mensuellement. De plus, elle collabore à un projet de MOOC sur la thématique des Mé­dias digitaux en partenariat avec la Mairie de Paris et l’équipe Art & Flux.
Olivia Lockhart
Architecte
Diplômée en Architecture d'Intérieur et de Design à l'Ecole Camondo puis à l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Paris La Villette, où elle décide de se pencher sur la réhabilitation de bâtiments et la régénération d’espaces publics, Olivia cherche à se consacrer à la relation de la ville avec les éléments naturels, et principalement l’eau. Elle a depuis intégré en 2015 l’ONG Urbanistes du Monde et travaille actuellement comme architecte à Paris.
Victor Petit
Philosophe, enseignant-chercheur
Après avoir soutenu une thèse sur l’histoire et la philosophie du concept de milieu (Université Paris VII, 2009), il a effectué plusieurs post-doctorats dont un sur l’enseignement de l’écriture numérique à l’Université de Technologie de Compiègne, et un autre à l’ENSCI-Les Ateliers, qui portait sur « Design&BigData » et dont les réflexions qui suivent sont en partie issues. Il est actuellement, depuis 2014, en post-doctorat à l’Université de Technologie de Troyes (CREIDD) sur la thématique « Démocratie & écologie » voir ici. Il est par ailleurs dans le Conseil d’Administration d’Ars Industrialis et a publié Le Vocabulaire d’Ars Industrialis
Barbara Portailler
Économiste, chercheure, artiste
Formation en économie, droit, gestion et relation internationale. Parcours professionnel et personnel pluridisciplinaire, dans des domaines principalement liés à la question du rapport aux autres ; dans l’aide au développement (PNUD, Madagascar, 2003), les Droits de l’homme (Mission de la France auprès des Nations Unies, Genève, 2005 ; IMADR, Tokyo, 2006 et 2008), la réglementation internationale des transports et l’environnement ), ainsi que via une pratique artistique visant la création d’ oeuvre plastiques participatives (depuis 2009). Aujourd'hui elle est investie, à travers sa thèse, à décrire et exploré la notion d'art circulaire .

Les invités


 

Pierre Damien Huyghe
Philosophe
Yasmine Abbas
Architecte, enseignant-chercheur
Francesco Cingolani
Architecte, enseignant
Bruno devauchelle
Enseignant, chercheur
Philippe Rahm
Architecte
Guy Lelong
Écrivain
François Azambourg
Designer
Philippe Louguet
Architecte, enseignant, chercheur
Philippe Mairesse
Artiste, enseignant-chercheur